Bienvoir.eu

Vous êtes ici >> Accueil/les brèves/news/Santéclair, décerne le Prix Santéclair du Jeune Op

Santéclair, décerne le Prix Santéclair du Jeune Op

23/02/2007 - Lu 5434 fois
  • Note moyenne : 2.23/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Note moyenne : 2.2/5 (99 notes)

Pour la septième année consécutive, Santéclair, société de gestion du risque santé, décerne le Prix Santéclair du Jeune Opticien et le Prix Santéclair du Jeune Optométriste. A ce titre, les membres du jury ont été réunis afin de délibérer et de nommer le lauréat de chaque prix. Le jury était composé comme suit :

Christophe BOCHU (Opticien), Danièle JEAN (Docteur en Optométrie au Canada, Enseignante à la Faculté des Sciences d’Orsay de l’Université de Paris-Sud (XI)), Bruno NOIRET (Directeur Général du Groupe Rev), Henry-Pierre SAULNIER (Trésorier de l’Union Des Opticiens), Philippe VERPLAETSE (Président de l’Association des Optométristes de France), Hans WERQUIN, (Président de Hoya Lens France).

La remise des prix a eu lieu le jeudi 15 février 2007 à l’Hôtel de Crillon à Paris en présence de personnalités de l’Optique et de l’Optométrie, d’acteurs du monde de l’assurance, de la presse professionnelle...



Le Prix Santéclair du Jeune Opticien 2006 a été décerné à : Marion GOUIRIC en reconnaissance de la qualité du travail réalisé au sein de l’entreprise AB Optique de Blagnac au cours de ses études d’opticien lunetier effectuées à l’Institut Supérieur d’Optique de Toulouse.




Le Prix Santéclair du Jeune Optométriste 2006 a été décerné à : Amandine DELANNOY en reconnaissance de la qualité du Travail d’Etude et de Recherche réalisé pour l’obtention de la Licence d’Optique Professionnelle effectuée à la Faculté des Sciences d’Orsay de l’Université de Paris-Sud (XI).


Marianne BINST, Directrice Générale de Santéclair a annoncé que les résultats de l’étude VéPro, initiée par la Fédération Française des Sociétés d’Assurance (FFSA), Azur–GMF, Aviva, Gan–Groupama et Santéclair, seront communiqués lors d’une conférence de presse le jeudi 8 mars 2007. Pour rappel, cette étude avait pour objectif de comparer le ressenti de porteurs entre le Varilux Comfort et le Varilux Panamic d’Essilor.

Par ailleurs, elle a rappelé les résultats de l’Etude PIO, réalisée conjointement avec l’Association des Optométristes de France (AOF), mettant en évidence que 9.7% des personnes testées présentaient une PIO > 21 mm Hg, ce qui représente un facteur de risque relatif de développer un glaucome de 7.1.

La Directrice Générale de Santéclair a également évoqué, dans le même esprit que l’Optique au 1er Euro lancé en janvier 2004 via le réseau Santéclair, sa satisfaction quant à l’évolution annoncée de la profession, permettant à l’opticien la réalisation de la réfraction avec prise en charge du régime obligatoire d’assurance maladie. Cependant, elle a émis une réserve quant à une éventuelle restriction du plateau technique disponible pour les opticiens dans le décret à venir. A ce titre, elle s’est félicitée de la mobilisation de l’UDO, l’AOF, l’UNOCAM, la FFSA et Santéclair pour éviter cela.

Enfin, Marianne BINST a précisé qu’après des années difficiles, Santéclair avait trouvé toute sa légitimité dans le contexte optique actuel.


Pour plus d'information :
. SanteClair sur Bienvoir.com
. www.SanteClair.fr


Les Commentaires

Aucun commentaire
Partager cette brève wikio : Partager cette brève | digg : Partager cette brève | del.icio.us : Partager cette brève | facebook : Partager cette brève | scoopeo : Partager cette brève | blogmarks : Partager cette brève | additious : Partager cette brève |
Partager les dernières brèves Netvibes : Partager les dernières brèves | iGoogle : Partager les dernières brèves | My Yahoo : Partager les dernières brèves | wikio : Partager les dernières brèves | RSS : Partager les dernières brèves |